29 déc. 06

Florence Foresti - The show

Comme vous avez déjà pu le remarquer, j'adore sortir sur Paris et surtout pour des concerts et des spectacles... Hier soir, était un soir comme ça..
J'ai eu la chance et le bonheur de découvrir Florence Foresti en chair et en os...
Bien sur, je ne remets pas en questions mon amour pour Gad (Elmaleh bien sur, bandes d'incultes), mais je dois bien avouer que cette petite Fée Clochette est montée aussi haut que lui dans mon estime...

Après un cour passage chez Mo, pour un dépôt express d'ordinateur en panne, nous avons pris avec mon amoureux la direction de Paris et de l'Olympia (Oui, je sais encore cette salle, je n'y peux rien je crois qu'elle me poursuit).
Le trajet s'est super bien passé, installation de la titine dans un joli parking et hop on s'est enfin installé à nos places...
5m de la scène en plein milieu, bref les places parfaites !!!!

Vers 20h45 ( et oui le public parisien n'étant pas très ponctuel, ça ne commence jamais à l'heure), on a entendu la voix de Florence qui nous annonçait sa première partie en la personne de Cérino

atrium16
Comme dire, j'ai juste été subjuguée... Il est venu sur scène en peignoird, nous disant que comme Jacques Brel il rêvait de remonter sur scène, après une ovation mais étant donné qu'il n'était pas certain que nous le rappelions, il préfèrait le faire tout de suite...
Il a une voix envoutante, des textex droles, subtiles, émouvants, un humour décapant, une dérision énorme par rapport à lui-même que j'admire beaucoup,...
Il a tout de suite annoncé la couleur... 5 chansons pas une de plus... et pourtant pour une fois j'aurais aimé qu'il en chante encore au moins une ou deux...
Enorme coup de coeur pour cet artiste hors du commun...
Voilà, j'ai aimé voir adoré... et puis qui peut se vanter de faire un show de majorettes sur la scène de L'Olympia ???? beh lui, il le peut....
De façon très émouvante (oui encore), il a remercié sa Fée de lui avoir permis de monter sur cette scène si mythique... il était si sincère que j'en ai eu les larmes aux yeux, tant de bonheur et de joie ça ne peut pas nous laisser indifférentes...
Puis, il s'est éclipsé doucement, discrètement....

Après quelques minutes d'attente, une musique qui donne envie de bouger, ELLE est montée sur scène... ENFIN !!!!!

seule
Toute petite, toute jolie... Juste elle quoi, toute simple.... avec un petit chemisier noir et un pantalon
Le spectacle, que vous en dire.... hormis que j'ai pleuré de rire tout du long, que je me suis éclatée à un point que vous ne pouvez pas imaginer, et ça m'a fait un bien immense... alors déjà rien que pour ça : MERCI Florence !!!!!!
Le début de son spectacle est basé sur son narcissisme... elle s'est môchisée pour nous, pour être plus proche de nous... nous devions faire abstraction de son corps de rêve de peur d'oublier de rires...
Pour vous résumer un peu son spectacle, elle a commencé à nous parler de son séjour véridique à l'hopital pour une ablation de l'appendice, puis elle a enchainé sur différents numéros : la fille déprimée de courir après un mec depuis 5 ans, les différences entre les filles et les garçons, les vacances avec les amis qui ont des enfants (Arrêtez de nous les passer au téléphone, on s'en tape bordel  mdr), la fille qui veut vite se débarasser du mec avec qui elle a passé la nuit, et j'en passe... Coup de coeur pour son image des mecs qui ont 3 ambitions dans la vie : la viande, des patates et une Porsche...
Elle a rajouté des petites choses dont un super show dansé par elle et des danseuses sur du Shakira (qu'elle imite à la perfection en passant), du Pussy Cat Dolls.... une tuerie !!!!!
Déjà c'est la fin et le rappel.... et l'inégalable Avion de Barbie !!!!!
Fébrilement, elle a salué le public, remercié encore et encore...
Et elle est partie, comme ça.. toute simple et nature...

Bon, en résumé : j'ai adoré !!! je n'avais jamais pleuré de rires durant un spectacle mais que faire d'autres devant tant de talent....
Cette fille est juste géniale et je peux que vous conseiller d'aller l'a voir vite, très vite.... vous ne le regrettez pas une seule seconde...

Posté par temoicka à 12:29 - - Permalien [#]